jeudi, juillet 30, 2009

J’ai eu du mal à me réveiller,

J’ai eu du mal à me réveiller, pourtant je dois avoir l’air présentable, j’ai des rendez vous ce matin.

30 abdos au pied du lit, conseil de Samira. Je ne cherche pas à perdre mon ventre j’en ai pas, c’est juste de l’entretien.

J’ai pris ma douche histoire de bien ouvrir les yeux, j’adore la sensation des cheveux mouillés.

Je me dirige vers la cuisine, Rania y est, on prend le petit dèj ensemble, elle a l’air bien ce matin. Elle me dit que c’est notre soirée de ce soir qui l’enchante.

Ce soir après le boulot, on part à Hammamet, soirée clubbing en perspective. Un de nos dj’s préférés.

Du coup ça nous donne envie de mettre de la musique, histoire de se mettre dans le bain. Café et Jus de fruit.

Rania , avec son agenda ouvert sur la table :

« On fait comme ce soir que je m’organise »

« Je viens direct de chez ma psy et les garçons viennent nous chercher. On se dit 19h ? »

« Ça me va… »

Chacune est partie vaquer à ses occupations. Je trouve un sms de mon boss :

« Auj clt Esp Imp tard pa gro bdg GL In U I trust »

Décodage: « Aujourd’hui client espagnol important, ne tarde pas, gros budget, Good Luck, In You I trust. »

Ça sous entend : le recevoir, prendre le café, lui faire faire un tour dans les locaux, lui expliquer quel groupe fantastique nous sommes, lui exposer nos offres, déjeuner avec lui, négocier tout l’après midi… négocier avec le boss pour éviter le dîner.

Je dois me trouver la tenue adéquate.

Je ne dois surtout pas être habillée « cheap », exit les basics de Zara ! Petit chemisier blanc, pantalon noire bien coupé, et escarpins vertigineux vernis blancs.

Oui, je sais les escarpins font un peu « choquant », c’est fait pour ! Une touche d’originalité, ch’uis déjantée, faut pas l’oublier. :)

Une touche de Freeze Ease (truc anti frisotis tout bête avec un nom compliqué) et je laisse mes cheveux mouillés. Ça ne fait pas négligé, ça fait naturel.

Je prends une grande respiration devant ma glace, j’étais mitigée entre me dire « T’es trop belle et trop intelligente, tu vas en bouffer du client, ma grande » et « Allez Cruella, encore un défi pour toi. Fais-le croquer dans la pomme »

Des moments de doute régissent et ryhtment ma vie... Le paradoxe est mon deuxième prénom...
Je dois casser la baraque, en essayant de pas casser mon estime de moi même qui est déjà au ras des pâquerettes.

Assez polémiqué comme ça....
Je m'ennuie de solitude, et la souffrance me manque et cette image de fille heureuse que je crée de tout pièce me donne envie de gerber.

Je vais encore déjeuner avec celui qui devrait porter le titre de petit copain.

Vivement ce soir, que la route la nuit me calme, en me donnant l'impression que ma vie défile devant mes yeux.

Vivement ce soir, que la musique me fasse voyager, m'assourdisse et me fasse oublier qui je suis.

Je veux partir dans l'excès. C'est là où je vibre, et je veux vibrer.

Ma vie m'ennuie... terriblement!

2 Avis sur ma vie:

mon journal pas très intime a dit…

Je découvre ton blog; je prends le temps de lire tes articles depuis le début, je trouve ton écriture passionnante. Par contre, et je ne sais pas si c'est toujours le cas aujourd'hui car je suis seulement à tes premiers écrits, tu sembles tellement triste, et tu l'exprimes tellement bien, que tu me transmets ta peine...enfin je ne sais pas si c'est un compliment mais en tout cas j'adore ta plume. :)

17 juin 2011 à 21:25
Mimi a dit…

Merci de me lire, d essayer de vivre med emotions et de prendre le temps d apprendre a me connaitre. J attends ton retour pour la suite. C grace a mes lecteurs que je me sens mieux.

18 juin 2011 à 12:53